Utiliser le modem ADSL USB Sagem f@st 800 avec Linux Mandrake (9.0)

Les informations ci-dessous devraient vous permettre d’utiliser le modem ADSL USB Sagem f@st 800 avec votre Linux Mandrake. Ceci n’est malheureusement pas la doc ultime, c’est juste ce qui a marché sur ma machine. Comme pas mal de gens galèrent, j’espère que ça aidera quelques personnes. Plusieurs étapes sont nécessaires :

Versions de Mandrake :

  • Cette doc a été écrite et testée sur la Mandrake 9.0
  • cette doc a bien marché sur une Mandrake 8.0 avec un noyau 2.4.18-8.2mdk sur un processeur Intel Pentium III à 450 Mhz avec 64 Mo de Ram.
  • La Mandrake 9.1 et les versions plus récentes sont fournies avec le driver, la configuration lors de l’installation marche sans problème. Autrement il suffit d’aller dans le panneau de configuration, et après avoir remplis quelques champs vous serez connecté. Autrement dit, les instructions ci-dessous sont obsolètes pour les versions de la Mandrake > 9.1.

Si vous voulez aller vite : contentez-vous de lancer les commandes shell, sans oublier les étapes où il faut brancher ou débrancher le modem. Passez à la suite tant qu’il n’y a pas d’erreur.

Préparation

Pré-requis

Si vous avez une Mandrake 9.0, votre noyau est très probablement un 2.4.19, avec tout ce qu’il faut pour l’USB. Vérifiez que les packages suivants sont présents sur votre machine :

  • kernel-source
  • gcc
  • rp-pppoe
  • rp-pppoe-gui

Si ce n’est pas le cas, installez-les. La vérification et l’installation peuvent se faire avec rpmdrake.

Récupération des sources

Les sources originales sont disponibles sur le CD fourni par Free, dans /Driver/Linux/. Néanmoins je vous conseille d’utiliser celles disponibles sur www.eagle-usb.org, car quelques problèmes ont été corrigés. Pour la suite, je suppose que vous avez utilisé cette version. Sauvegardez cette archive.

Compilation du driver

La compilation et l’installation du driver sont à faire une fois pour toutes. Logguez-vous en root, pour toutes les opérations ci-dessous jusqu’au lancement de la connexion. Extrayez l’archive précédemment sauvegardée quelquepart, par exemple :

cd /usr/src/
tar xvzf /chemin/vers/larchive/sagem-f800-linux-pierre-2002110617.tar.gz
cd sagem/driver
make

Vous pouvez vérifier avec la commande ‘ls’ que les fichiers suivants ont bien été générés (ce qui est le cas s’il n’y a eu aucune erreur) : adiusbadsl.o USER/adictrl.

Installation du driver

Tout d’abord, débranchez le modem.

cp adiusbadsl.o /lib/modules/2.4.19-16mdk/kernel/drivers/usb/
cp USER/adictrl /usr/local/bin/
mkdir /etc/analog
chmod 777 /etc/analog
cp OTHER/* /etc/analog/
cat /etc/analog/adiusbadsl.conf

Dans le fichier /etc/analog/adiusbadsl.conf, vérifiez que vous avez bien la ligne Encapsulation=00000001. Normalement c’est le cas, si vous avez une autre valeur éditez le fichier pour corriger.

touch /etc/hotplug/usb.usermap.local
echo "" >> /etc/hotplug/usb.usermap.local
echo " adiusbadsl 0x0003 0x1110 0x900f 0x0000 0x0000 0x00 0x00 0x00 0x00 0x00 0x00 0x00000000" >> /etc/hotplug/usb.usermap.local
update-usb.usermap
insmod adiusbadsl
lsmod

Les quelques lignes qui s’affichent suite au lsmod doivent contenir adiusbadsl. Facilitons les choses pour la suite :

echo "" >> /etc/modules
echo "adiusbadsl" >> /etc/modules
Une petite vérification :
cat /proc/bus/usb/devices | grep -i usb

On doit voir “Product=ADSL-USB Modem”. Maintenant, branchez le modem : la led PWR s’allume.

adictrl

La commande adictrl sert à charger le firmware dans le modem. Ca peut prendre 10 à 20 secondes, pendant lesquelles les leds clignotent. Quand les 2 sont allumées en permanence, le modem est prêt, avec le driver et tout. Une grande étape est franchie ! ;-)

Configuration de la connexion

On va configurer la connexion, cette opération est comme la compilation et l’installation du driver : à faire une fois pour toutes.

tkpppoe

Remplissez les champs de la fenêtre qui s’ouvre avec les infos fournies par free. Attention : il y a plusieurs onglets, et quelques subtilités :

  • Onglet Basic

0123456789 pour user name.

  • freeadsl pour network.

Onglet NIC and DNS
ADIModem pour Ethernet Interface

Sauvez et quittez. On en a fini avec le user root pour aujourd’hui.

Lancement de la connexion

En tant que user, lancez :

tkpppoe

Cliquez Start, et hop ! la connexion est établie. Vous pouvez surfer, faire du mail, du ftp, du p2p, etc.

Et la prochaine fois ?

En effet, le travail n’est pas tout à fait fini. Quand vous redemarrerez votre machine, la connexion ne sera pas établie automatiquement. J’y travaille, ca sera en ligne dès que possible. En attendant, voisi ce qu’il faut faire apres avoir démarré :

  • Débrancher puis rebrancher le modem (peut-être inutile selon votre matériel)
  • En root : adictrl (uniquement si le point ci-dessus vous concerne)
  • En user : tkpppoe (vous pouvez placer une icône sur votre bureau)

Le lancement automatique au démarrage ne dois pas être bien compliqué, si vous l’avez mis en place avant que je complète cette page vous pouvez m’envoyer vos infos.

Liens

Le site de référence pour tous les modem ADSL utilisant le chipset Eagle, notamment le Sagem f@st 800. Vous y trouverez plein de documentation, un forum ou poser vos questions, et les drivers a telecharger.

Pour RedHat 7.x et 8.0.

Une recherche sur Google vous donnera plein d’autres liens intéressants, notamment des forums de discussion.

Questions et Commentaires

Si vous avez des questions, posez-les sur le forum de discussion du site eagle-usb. J’y répondrais si je le peux :

http://www.eagle-usb.org/

Vous pouvez aussi consulter les forums de discussion ci-dessous :

Vos commentaires, corrections, remarques et ajouts sont les bienvenus, n’hésitez pas à m’écrire.

This entry was posted in linux, tech and tagged . Bookmark the permalink.